Vendredi 2 octobre 5 02 /10 /Oct 22:41

Un joli scénario envoyé par un de mes admirateurs......



Tu arrives à l’hôtel. Tu demandes s’il y a quelque chose à ton nom. L’homme à la réception te répond que oui et il te tend une clef. C’est le numéro 204.
Tu as prévu une mini jupe noire, un beau chemisier, des bas de soie, des chaussures à talons et un string en soie.
Alors que tu attends l’ascenseur, tu ressens les premiers frissons …

L’ascenseur s’arrête à l’étage 2. Tu t’avances vers le numéro 204 avec une certaine appréhension. Tu ne connais de moi que ma photo… Tu entres dans la chambre. Il y a une bonne odeur de parfum. Tu sais ce que tu dois faire et tu t’avances donc vers le lit placé à quelques mètres en face de la porte de chambre.

Tu m’appelles de ton téléphone portable. Tu es bientôt prête. Bien, te dis-je, j’arrive !

Une minute plus tard, quelqu’un frappe doucement à la porte. Tu émets un petit oui, timide. Les coups s’arrêtent. La porte s’ouvre lentement… et j’entre dans la chambre.

Je te vois en face de moi, le dos tourné. Tu te tiens debout, bien campée dans tes talons aiguilles. Tu sais que tu ne dois pas te retourner aussi, tu restes là, immobile.

salope mâle 20


Je vois tes bas  extrêmement bandants et surtout ta jupe retroussée jusqu’à la taille pour m’offrir la vue de tes fesses. Tu tiens les pans de ta jupe relevés. Le spectacle est de toute beauté et je bande aussitôt devant une telle perfection.
Tu es là, offerte, le cul et le sexe frissonnants, retroussée pour te faire honorer.

Je m’approche de toi et me plaque déjà sur tes fesses. Tu sais que tu ne dois pas bouger. Tu sens ma verge à travers mon pantalon. Une verge qui se frotte sur ton cul tandis que mes bras t’enlacent pour dégrafer ton chemisier. Je te caresse à travers ta guêpière. Ton souffle s’accélère… Tu sens cette bite derrière toi et tu as envie d’elle… Très envie… Tu es très excitée par cette mise en scène… Mes mains te caressent la poitrine tandis que je te lèche le cou… Tu tiens toujours ta jupe pour qu’elle ne puisse pas retomber…

Tu as tendance à te cambrer, mais je te retiens… Tu te remets bien debout… Tu écartes les cuisses pour laisser passer ma main… Dans le même temps, je te caresse le cul qui se tend vers moi… Je le redresse à son tour… à coups de petites fessées… Tu gémis… Je te donne mes doigts à sucer et tu lèches ta mouille comme une petite salope que tu es… Tu mets un point d’honneur à ne pas en laisser une goutte…
Ma main revient vers tes fesses et fort de ta salive, j’insère un puis deux doigts dans ton petit trou frémissant… Il est bon… Je le sens bien… Je les fais aller dans ton cul et tu commences à gémir… Tu veux ma bite, dis-tu, mais je t’empêche de parler en mettant mon autre main sur ta bouche. Tu prends mes doigts dans ta bouche et tu les suces comme une chienne, pendant que mes doigts te labourent l’anus…
C’est maintenant trois doigts qui sont en toi… Des doigts qui essaient d’entrer le plus loin possible dans ton fondement…
Tu entends ma fermeture éclair… Tu sais que tu vas y avoir droit et tu me suces les doigts plus encore pour me montrer ta soumission complète…
Ma bite vient claquer sur tes fesses… Je retire mes doigts, te fais te pencher légèrement pour que tu t’appuies sur le fauteuil devant toi. Je vois ton trou… baveux et entrouvert… Je pose mes mains sur tes fesses et les écartent… Lentement, je m’approche de ton petit trou… Le contact est doux et chaud… Je sais que je vais me régaler… Mon gland entre d’un seul coup et tu as un râle de douleur et de plaisir mélangés.
Mon gland s’avance et c’est maintenant toute ma queue qui entre dans ton cul ouvert… C’est un pur délice. Un pur bonheur. Ma queue n’a jamais été aussi raide pour remplir un cul… Tu es là, la croupe en l’air, retroussée par toi même, offerte à un inconnu qui est en train de t’enculer profondément… et tu aimes ça… De toutes tes forces… Tu savoures cette queue qui te ramone le cul… Tu as envie qu’elle soit plus violente encore tellement elle trouve sa place entre tes fesses…
« Mets-toi à quatre pattes ! Mets-toi à quatre pattes que je te baise comme une salope ! »
Alors, tu te soumets aussitôt… Tu te mets à quatre pattes…

chienne à remplir05 Ma queue reste en toi pendant le mouvement… Je m’accroupis mieux derrière toi… et je m’enfonce de quelques centimètres encore… C’est un régal et j’entends tes râles de plaisir… Je vois ton anus, écarté par ma bite, scintillant de ta mouille et ma salive… Ma bite entre et sort de ce trou magnifique qui m’aspire…

chienne à remplir03
Tu as très vite un orgasme. Ta croupe se cambre sous le plaisir… et ton trou enserre mon sexe tandis que ton sexe explose sur ta jupe. C’est à mon tour de sentir la jouissance monter… Oh que c’est bon ! Je sens ma sève qui parcourt ma queue… Mon foutre qui va jaillir d’un moment à l’autre alors que tu râles comme une chienne en chaleur sous mes coups de queue… C’est parti ! … Mon sperme envahit ton cul et tu le sens t’inonder le trou et c’est un nouveau plaisir pour toi…
Cette fois, j’ai décidé de me vider complètement dedans… Je fais encore quelques allées et venues pour le remplir jusqu’à ras bord. Mes couilles se vident dans ton cul et je glisse mieux encore dans tes entrailles… Un plaisir long et immense… Un pur bonheur… Mais ce n’est que le début de notre après-midi…

Par carlatg44 - Publié dans : soumission - Communauté : RENCONTRES DU 3 EME SEXE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Images Aléatoires

  • PICT0086.jpg
  • salope à tout faire 08
  • pute en vinyle rouge 21
  • Carla travestie 22.jpg
  • salope trav en latex 14
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés