Mercredi 14 octobre 3 14 /10 /Oct 22:54

J’ai enlevé mes vêtements. Je suis donc nu devant toi. Tu as gardé tes bas, mais tu as passé  une tenue de soubrette absolument sublime qui me donne tout de suite une nouvelle érection.

travestie soubrette 06.jpg

 Tu t'assoit devant moi,  les jambes écartées.

salope à tout faire 04ed1Tu surveilles ma verge qui commence à reprendre de sa vigueur. Le spectacle que tu m’offres est si bandant…
Je vois tes doigts qui entrent dans ton anus. Je les vois entrer et sortir. J’entends le bruit qu’ils font en allant et venant… Tu les fais entrer tandis que du bout de la langue, tu te lèches les lèvres. Tu  continues de m’exciter en  tandis que , tu te branles. Je vois hanches qui bougent au gré des mouvements… « Viens me lécher ! » dis-tu. Je monte alors sur le lit tandis que tu t’écartes le cul. Tu es devant moi, offerte et si féminine…
Je m’empresse de passer à l’acte et viens te lécher l’anus qui est si beau et si bon. C’est un plaisir de te lécher le cul et la raie des fesses. Je m’arrête par moments sur ton petit trou qui frétille et semble s’ouvrir chaque fois un peu plus… Ma langue peut y faire son nid un moment. Tu gémis tout en te branlant. J’ai envie que tu me suces à ton tour. Tu le sens et te retourne …
Je vois ta bouche gourmande… Je m’avance un peu… et tu me gobes aussitôt.

salope à tout faire 08Ta bouche est chaude et humide. Je sens ta langue qui s’enroule autour de ma verge. Je sens tes lèvres qui aspirent ma queue. Je me penche un peu en arrière et attrape ton petit trou que je branle dans le même temps. Tu mouilles incroyablement…
Tes mains viennent sur mes couilles qu’elles malaxent… Je me redresse pour te laisser de la place. Tu en profites pour gober une bourse que tu suces et resuces.

salope à tout faire 10Tu es déchaînée. J’essaie de t’accompagner en faisant aller et venir mes doigts dans ton cul… Ta bouche est bonne. Tu me branles ensuite avec vigueur. Tu es tellement douée qu’un moment, j’ai peur de venir. J’arrive à me dominer au moment où tu me dis : « Avance encore, chéri, je veux te sucer le cul ! » Je m’empresse d’obéir… pour sentir bientôt ta langue me fouiller le petit trou. Tu me lèches les fesses puis, en passant par mes couilles, tu t’acharnes sur mon anus que tu n’hésites pas à écarter. Dans le même temps, je me branle… Tu me quittes, excitée à ton tour, et tu saisis à nouveau ma verge dans ta bouche.
« Ecarte ton cul » te dis-je tout en me glissant derrière toi. Je sens tes mains qui se saisissent de tes fesses. « Baise-moi le cul, bébé ! Je veux ta bite dans mon cul ! Je suis ta chienne ! Ta petite pute ! Ta soubrette ! » Ma verge vient d’abord buter contre tes fesses que je caresse au passage. Je la sens aussi qui glisse sur tes bas… Cela accentue mon excitation… Ca y est, j’ai trouvé ton trou encore tout empli de salive et de mouille. Ma verge entre facilement.

chienne à remplir04J’entre lentement, tandis que je t’embrasse le cou et te caresse les seins. Je sens ton anus qui serre ma verge… Un anus qui aime cette pénétration. Je commence à aller et venir dans ton cul et tu émets des râles de plus en plus vifs. Tu t’écartes encore les fesses… Je veux mieux te voir et te demande de te mettre sur les genoux. Tu obéis aussitôt. Ma verge s’échappe un moment, mais revient aussi vite dans ton petit trou déjà écarté. Je m’accroupis derrière toi et enfonce ma queue dans ton trou accueillant. Tu gémis, le visage plongé dans un oreiller. Tu commences à te branler tandis que je te ramone de plus en plus vite. J’ai la vision d’une femme accroupie, retroussée, offerte, les jarretelles tendues et recevant les coups de boutoir de son amant. Tu gémis… de plus en plus. Ton cul se resserre… Puis soudain s’ouvre encore plus grand. Tu mords l’oreiller puis tu ajoutes : « Prends-moi le cul ! Encule-moi et vide tes couilles dedans ! Vite, je veux ta bite dans mon trou de salope ! »
Cette fois, je suis plus violent. Ma queue entre jusqu’aux couilles et je commence à aller et venir de plus en plus vite. Je fais claquer tes fesses. « Je suis pleine ! Je suis pleine ! » cries-tu pendant que je te ramone. Je sens que tu commences à venir. Moi aussi, je ne suis pas loin… Tu te cambres soudain sous le plaisir et c’est à ce moment que j’explose en toi. Je sens mon foutre qui se vide dans ton cul. Je sens ton anus qui s’est détendu et qui, maintenant, pompe les dernières gouttes de mon sperme. C’est un régal ! Je jouis comme jamais dans le cul de cette femme si belle. Une femme qui se donne entièrement à son amant…

Par carlatg44 - Publié dans : soumission - Communauté : RENCONTRES DU 3 EME SEXE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Images Aléatoires

  • pute travestie encagée 25
  • PICT0027.jpg
  • pute travestie soumise en vinyle 16
  • pute travestie soumise en vinyle 60
  • travestie soumise et montrée 627
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés